Quels sont les différents outils d’aiguisage et d’affûtage de couteaux ?

Il est indispensable d’avoir à disposition du matériel pour aiguiser les couteaux pour qu’ils coupent bien sans que l’on fournisse trop d’effort. Les fabricants proposent généralement les aiguiseurs manuels et électriques. Apprenons à faire la différence entre chaque type d’outils destinés pour améliorer le tranchant des couteaux, et leurs fonctions respectives.

L’aiguiseur manuel, facile d’utilisation

L’aiguiseur manuel est l’outil le plus facile à utiliser pour redonner « un coup de jeune » à la lame des couteaux. Cet appareil dispose d’une fente prévue pour accueillir la partie tranchante de l’ustensile à aiguiser. L’utilisateur aura tout simplement à glisser la lame dans la fente jusqu’à ce qu’il obtienne le résultat attendu. L’aiguiseur manuel est très abrasif, et ne s’adapte pas à certains types de couteau, comme le modèle japonais.

La pierre à aiguiser, efficace et économique

Les professionnels de l’aiguisage et de l’affûtage conseillent la pierre double-face pour les usages ménagers. Elle est disponible dans le commerce, et se décline en plusieurs modèles avec des grains très doux, moyennement décapants ou très abrasifs. L’usage de la pierre à aiguiser requiert un apprentissage, et demande assez de place. Elle est parfois proposée en version à double face qui permet d’obtenir un excellent tranchant d’un couteau abîmé pour une longue durée. Cet outil est également accessible en matière de prix.

Le fusil à aiguiser, pour les professionnels

Ce matériel d’aiguisage convient à tous les types de couteau de cuisine, et il permet d’obtenir un bon résultat en seulement quelques gestes. Il est très prisé par les professionnels, que ce soit dans la cuisine d’un restaurant, dans une boucherie, ou autres. Le fusil à aiguiser est facile à utiliser et offre un rangement en toute commodité. Il est uniquement destiné pour redonner un meilleur tranchant, et non pour restaurer une lame abîmée.

L’aiguiseur électrique

L’aiguiseur électrique dispose d’une fente pour traiter la lame d’un couteau, tout comme le modèle manuel, mais il comporte une prise. Il est facile à utiliser, mais il coûte un peu plus cher que les autres types d’outils d’aiguisage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
fr_FRFrench