La cuisine égyptienne en quelques mots

Il n’y a pas que les pyramides qui sont à découvrir dans cette destination touristique fascinante. En effet, l’Égypte se démarque surtout par les saveurs orientales de sa gastronomie. Si vous aimez les cuisines riches en arômes et en saveurs, alors vous allez apprécier celle de l’Égypte. La cuisine égyptienne est très généreuse, que chaque repas représente l’abondance. Voici quelques plats phares de cette cuisine passionnante.

La molokhia

C’est l’un des plats phares de la cuisine égyptienne. Il est réalisé à base d’une plante du même nom. Il s’agit d’une soupe verte avec une texture assez épaisse. Le plat est surtout réalisé avec les feuilles de la plante qui s’apparentent à celles des épinards. Elles ont une texture assez visqueuse et un goût agréablement doux. La soupe apporte une quantité importante de vitamine C, vitamine A, en fibre, en fer et en magnésium. Pour réaliser le plat, il faut environ un bouillon de viande avec lequel on ajoute des feuilles de molokhia hachées, de l’ail haché et de la coriandre. Il se déguste avec des oignons, du riz, et du pain traditionnel égyptien.

Le foul

C’est un plat national qui est très apprécié en Égypte. Il est constitué de fèves mijotées avec du persil haché, de l’huile d’olive, du citron, du poivre et du sel. Pour rehausser le goût, on peut également y ajouter un peu d’oignons hachés et de cumin.

Les boulettes de viande aux pois chiches

Les boulettes seront réalisées à l’aide de pois chiches cuits et écrasés qu’il faut mélanger avec du bœuf haché, de l’ail, du cumin, de la coriandre ainsi que quelques oignons émincés. Elles sont ensuite frites dans de l’huile d’olive. Elles se mangent avec des tomates en saladepoivrons, avec un filet d’huiles d’olive et de jus de citron.

Le boulgour

Ce plat se cuit comme le riz. Il est souvent aux lentilles, relevé avec du piment de Cayenne, de cannelle et du cumin en poudre. Il est souvent accompagné d’oignons frits, du jus de citron et de yaourt de lait de brebis. Il est très présent dans la « street food » Égyptienne.

Le ragoût de bœuf aux aubergines

Il s’agit d’un délicieux ragoût de bœuf découpé en morceau et qui a été qui a été sué avec de l’ail, les de muscades, d’oignons et de girofle. Il se mange avec des aubergines frites nappés de sauce tomate. Le tout sera ensuite cuit au four.

Le pain égyptien

De même forme que le pain libanais, le pain égyptien est beaucoup plus épais par contre. Il s’agit d’une galette de farine de blé complète. Sa recette a été inventé vers 1500 ans avant J-C. Il est fabriqué artisanalement et cuit au feu de bois.

L’ail

L’ail est très présent dans presque tous les plats égyptiens. Ces sont surtout les ouvriers qui en consommait en forme de sauce piquante appelée « shakamba ». Cette sauce relève le goût des lentilles, du riz, des viandes et des légumes. La sauce est réalisée avec de l’ail haché, de coulis de tomates, de vinaigre de vins, du gingembre moulu, du paprika et de la muscade.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
fr_FRFrench